Create Event
Search results for:
No result found! Try with different keywords!
Advertisement
TEXTE & IMAGE 6

TEXTE & IMAGE 6

Sep 02, 2021 - Sep 03, 2021

TEXTE & IMAGE 6

Time Thu Sep 02 2021 at 09:00 am to Fri Sep 03 2021 at 06:00 pm

(add to calendar)

Malta Society of Arts, 219, Palazzo de La Salle, Republic Street, Valletta, Malta

Advertisement

TEXTE & IMAGE 6, 2 September | Event in Valletta | AllEvents.in TEXTE & IMAGE 6
TEXTE & IMAGE 6 /// Pour un nouveau contrat social de l’errance : entre Art[S], Territoire[S], Blockchain[S] et Crypto-monnaie[S] - Associé au MiP ArTeC “Patrimoine i-Matériel“
Youtube Video

///
®-PORTÉ e-N SEPT. 2021
///
Matthieu Quiniou écrit : “La technologie blockchain permet l’horodatage, ou plus précisément un estampillage certifié de transactions, d’opérations et d’évènements dans un registre distribué. Dans ce système, une instance centrale d’administration ne peut être suspectée d’avoir altéré une information ou changé une date. Il est ainsi possible d’horodater une œuvre pour prouver une antériorité sans en divulguer le contenu. Dans la même logique, il est possible d’utiliser la blockchain pour prouver l’existence antérieure d’un savoir-faire secret ou d’un secret d’affaires, remplir la condition liée aux mesures de protection et gérer des droits d’accès. La blockchain et plus spécifiquement les smartcontracts, c’est-à-dire des scripts autonomes fonctionnant sur blockchain, peuvent également être efficaces pour la gestion transparente et automatisée des droits de propriété intellectuelle et la fluidification du marché de ces droits grâce à la tokenisation, c’est-à-dire la titrisation modulaire par blockchain“. (Entretien IPOCAMP Lexis Nexis, 2020) Il précise également dans son livre “Blockchain : L’avènement de la désintermédiation ?“ (-! 2019, publié en français aux Editions ISTE et en anglais aux Editions Wiley !-), p.74 “Blockchain et Internet des objets devraient par leur jonction produire des usages et permettre aux objets connectés d’interagir entre eux sans tiers (humains ou plateformes) et de manière sécurisée“.
///
Il serait donc peut-être judicieux Au Jour du i — au jour d’une information constituant l’essentiel de nos rapports sociaux, économiques et politiques — de ®-INTERPRÉTER nos relations au secret (-! bancaire, artistique, fictionnel !-) à l’aune de ces relations frictionnelles entretenues depuis toujours avec les transactions financières et l'argent. Et pourquoi, à cet effet, ne pas ®-LIRE les blancs entre les mots de livre de Stéphane Mallarmé “Un coup de dé jamais n’abolira le hasard“ (-! 1914 !-) à partir des études de Quentin Meillassoux et de son livre "Le Nombre et la Sirène“ où il nous livre un scoop décisif concernant la pensée de Mallarmé. “De quoi s'agit-il ? Quentin Meillassoux a découvert que le grand poème testamentaire de Mallarmé, "Jamais un coup de dés n'abolira le hasard", est en fait codé. Et que le code n'est autre que 707. Le philosophe démontre que ce nombre est présent dans ce poème si difficile sous la forme d'une charade : les deux comme si, étant à entendre comme la septième note de la gamme, encadrent le proche tourbillon que représente idéalement le ‘0‘. Le code est également présent dans le compte même des mots : le poème déployant 707 mots jusqu'au verbe sacre, est complété par une morale de sept mots : Toute pensée est un coup de dés“. (-! Philosophie Magazine N°53, Octobre 2011 !-)
///
À partir de ces questionnements, il y aurait donc nécessairement dans cette recherche d’un nouveau contrat social, l’i+D d’un proche tourbillon ®-CONSTRUIT à partir d’une errance de la forme et du code ; ce dispositif d’enchaînement de l’in/visible (-! c’est-à-dire posté au seuil du visible !-) engendrant stratégiquement dans / autour des Arts et de manière interdisciplinaire, une nouvelle fonction, une nouvelle résonance du texte avec l’image.
///
Ce colloque International est un prolongement naturel du colloque “L'Art et les Cartographies Sensibles“ prévu initialement en mai 2020 et annulé à cause de la pandémie. Toutes les personnes qui ont envoyé un texte retenu pour la publication en cours peuvent donc y participer : cette question du “secret“ ou du “codage“ étant bien entendu associé à l’i+D de cartographie.
Pour plus de précisions ®-VOIR l’argumentaire et les questions de cet événement : https://www.facebook.com/events/2434907713295790/
///
///
///
TEXT & IMAGE 6 /// From Blockchain[S] to Cryptocurrency[ieS], Territory[ieS] and the Arts: a new Social Contract of Errancy
///
Matthieu Quiniou says: “Blockchain technology permits the control, or more precisely, a certified timestamping of transactions, deals and events on a distributed ledger. In such a system, no suspicions whatsoever will crop up of some administration faking an information or a date. So, it is possible to time stamp a document and without divulging its contents, confirm its exact time of production. Likewise, it is possible to use blockchain to prove the previous existence of secret knowhow or a business secret, to guarantee the conditions of protection and to manage all rights for the consultation of the said document. Blockchain or, more specifically, smart contracts, that is preordained instructions given on a blockchain, may as well be handy for an automated and transparent management of intellectual property rights and an easy exploitation of these rights by means of tokens, in other words, rights safeguarded by blockchain memory modules.” (See conversation on IPOCAMP, LexisNexis, 2020). Quiniou adds in his Blockchain: The Advent of Disintermediation (Wiley publishers, 2019, first edition in French): “Blockchain and internet combine to create functions permitting devices to interact without the need of intermediaries (human ones or in the shape of platforms) and all this in a secure system.”
///
It is absolutely necessary that on the D’i Day ̶ the day when our social, economic and political relations are based essentially on Information ̶ for us to ® Interpret our rapport with the notion of the secret (in banking, in the arts and even in fiction writing) bearing in mind the defiant attitude we always had towards financial transactions and money. For example, why not ®-Read the spaces around the text of Mallarmé’s poem: “A Stroke of the Dice will never abate chance” by referring to Quentin Meillassoux’s publications, especially his book: The Number and the Siren whereby he makes a breakthrough regarding Mallarmé’s strategy in the composition of his poem ? According to Quentin Meillassoux, Mallarmé’s famous testamentary poem has a code embedded in it. And the code is simply the number 707. The philosopher argues that the number is present in the poem in the form of an enigma. The two occurrences of the conjunction comme si are each to be considered as the seventh note of the scales englobing “the approaching whirlwind” that stands for the figure zero. The code is present too in the total number of words: “A Stroke of the Dice will never abate chance” ̶ up to the verb sacre ̶ consists in all in 707 words. Then it finishes off with a maxim in seven words: Toute pensée est un coup de dés/ Every thought is a stroke of the dice.
///
This preamble shows that during the forging of a new social contract, there will necessarily be the I+ D of the “approaching whirlwind”, ®-Cast from the permutation of form and code. The sequence Device of the in/visible (that is, positioned on the threshold of the visible) alters the strategy for the Arts and periphery. Now text resonates better with image, the two combined assuming a new role.
///
This International colloquium is a natural extension of the "Art and Sensitive Mapping" colloquium originally planned for May 2020 and cancelled due to the pandemic. All those who have sent a text selected for the current publication can therefore participate: this question of "secrecy" or "coding" being of course associated with cartographic i+D.
For more details ®-LOOK the arguments and questions of this event: https://www.facebook.com/events/2434907713295790/
///
///
///
Contact : Résumés & Abstracts
Marc Veyrat, bWFyYyAhIHZleXJhdCB8IHVuaXYtc21iICEgZnI=
///
Comité scientifique :
///
Carole Brandon (Université Savoie Mont-Blanc)
Marc Veyrat (Université Savoie Mont-Blanc)
Richard Spiteri (University of Malta)
Ghislaine Chabert (Université Savoie Mont-Blanc)
Jacques Ibanez-Bueno (Université Savoie Mont-Blanc)
Khaldoun Zreik (Université Paris 8)
Ghislaine Azémard (Chaire UNESCO / ITEN)
Patrizia Laudati (Université Les Hauts de France Valenciennes)
Pedro Andrade (Universidade do Minho Braga)
Nasreddine Bouhaï (Université Paris 8)
///
Ce colloque est organisé par l'Université Savoie Mont-Blanc / le Laboratoire LLSETI, l'Université Paris 8 / le Laboratoire CiTu - Paragraphe et EUR Artec, l'University of Malta, avec le soutien de / en partenariat avec 89/92, Pixelpirate, la Société i Matériel, Nymphea’s Survey, le Département Communication Hypermédia - USMB / Transcultures - Pépinières Européennes de Création,
///
///
///
PROGRAMME & RÉSUMÉS :
(-! en cours d'élaboration !-)
///
02 septembre 2020
///
09h00
/
Ouverture du Colloque International par Mme Brigitte Curmi, Ambassadrice de France à Malte.
Madame l'Ambassadrice interviendra sur les enjeux autour des blockchains et de la crypto-monnaie qui prennent de plus en plus d’importance...
///
09h30
/
Marc Veyrat / Richard Spiteri / Khaldoun Zreik / Nasreddine Bouhaï : Présentation des enjeux du colloque TEXTE & IMAGE 6
///
10h00
/
Matthieu Quiniou (-! Distanciel !-) : Jeux + enjeux de la -jonction- art numérique + blockchain
///
Matthieu Quiniou est ATER en SIC à l’Université Paris 8, Docteur en droit, membre du laboratoire Paragraphe et de la Chaire UNESCO ITEN (Université Paris 8/FMSH) et il travaille sur les enjeux éthiques, juridiques, sociétaux et artistiques du numérique liés à la blockchain et à l’intelligence artificielle.
///
La blockchain permet de restructurer le marché de l’art dans l’économie numérique et ouvre de nouvelles opportunités pour les artistes numériques et les artistes de l’éphémère. La blockchain, tout particulièrement les jetons non-fongibles permettent de créer des marqueurs de rareté pour des œuvres ne bénéficiant pas d’un support matériel et ainsi de les rendre collectionnables et plus facilement échangeables sur le marché de l’art.
/
Au-delà des enjeux pour le marché de l’art numérique, la blockchain est devenue un terrain de jeu et de nouvelles expériences créatives pour les artistes travaillant sur la relation entre les mondes physique et virtuel, sur le rapport de l’œuvre à sa rareté ou sa monétisation, sur les œuvres programmables ou encore sur le rapport entretenu entre le spectateur à la symbolique de l’œuvre.
/
L’intervention sera l’occasion d’expliquer les fonctionnalités de la blockchain comme outil pour l’artiste dans la protection de sa création et sa monétisation et de présenter plusieurs œuvres exploitant le potentiel de cette technologie de manière originale.
///
11h00
/
Richard Spiteri : Philippe Sollers / Origines et répercussions du secret
/
Philippe Sollers raconte, selon son point de vue, l’envers de l’histoire néo-contemporaine. Sous le couvert d’échanges internationaux se déchaîne la criminalité : trafic de drogues, trafic humain, etc. Parfois la criminalité, propulsée par des desseins politiques sinistres, fait irruption dans l’actualité, de manière spectaculaire, comme ce fut le cas de la tentative d’assassinat contre le pape Jean-Paul II.
/
L’auteur expose le nihilisme de l’Occident. L’origine de la vie s’enveloppe dans un mystère tandis que, dans des cliniques aujourd’hui, les médecins, au moyen de leurs expériences, profanent le secret de la création. Malgré l’omniprésence des magnats de la finance et des chefs d’État, l’auteur est persuadé que le vrai enjeu de notre existence est spirituel. Dès l’aube de la civilisation, une guerre secrète a lieu qui réduit l’ennemi à l’impuissance.
///



Also check out other Arts Events in Valletta, Nonprofit Events in Valletta, Business Events in Valletta.

Event Photos
Hosted by
About The Host: Texte, Image & Arts Numériques correspond à l'AXE 2 du Laboratoire LLSETI - USMB. Il nous invite à ®-PENSER les relations poreuses et paradoxales entre mots et images, littérature et art, usages et dispositifs, corps et numérique.
Website Link: http://www.llseti.univ-smb.fr
Are you the host?
Nearby Hotels Malta Society of Arts, 219, Palazzo de La Salle, Republic Street, Valletta, Malta
Report a problem ?

Event Information

Date & Time

Thu Sep 02 2021 at 09:00 am to Fri Sep 03 2021 at 06:00 pm
Add to Calendar

Location

Malta Society of Arts, 219, Palazzo de La Salle, Republic Street, Valletta, Malta

Advertisement
Advertisement
Market Your Events Professionally!

Create an online presence of your events and make them easy to discover & share with the relevant audience.

Create Events