X
Search results for:
No result found! Try with different keywords!
Users
Organizers
Events
Advertisement

Bastiaraiso : Bernard Cantié

Advertisement


Event Details

Bastiaraiso : Bernard Cantié


Dans le cadre du festival La photographie Marseille #7, avec l'aimable collaboration de la Galerie Polka.

Vernissage le 15 novembre 2017
Exposition du 16 novembre au 9 décembre 2017

Initialement présentée en juin dernier à la galerie Polka, l'exposition « Bastiaraiso » migre vers le sud pour être présentée sur les murs de la Galerie Rétine et c'est avec un grand plaisir que nous accueillons à nouveau Bernard Cantié pour une exposition et une signature de son livre éponyme.

Bernard Cantié vit à Pruno en Castagniccia (Haute-Corse), à quelques dizaines de kilomètres de Bastia. Sa famille y est installée depuis cinq cents ans. C’est là, à l’ombre des pierres, qu’après une autre vie passée dans la communication, ce photographe discret et taiseux s’est mis à voyager pour de bon. En observant le monde depuis le pas de sa porte. Comme Mario Giacomelli, qui jamais ou presque n’a quitté Senigallia, il a photographié les saisons, les gens de son village, ses racines, ses parents. Un monde en train de disparaître.
La plus gênoise des cités insulaires, est depuis quinze ans le théâtre de ses obsessions. A mille lieues d’une « street photography » trépignante, gâtée par l’exubérance et l’immédiateté, Cantié traverse avec « Bastiaraiso » sa ville au ralenti. Comme un sas, une chambre d’écluse, le seuil d’un monde. Bastia, c’est son port d’attache, une fois descendu du village. Là où se joue le drame du départ quand il faut quitter l’île. Le lieu d’une douleur qu’aucun retour jamais n’efface. C’est ici que tout commence et se termine. C’est ici que se concrétise un voyage intime et impossible où le paysage n’est qu’un alibi.

Dans la lignée de Robert Frank et de Paul Strand et comme un clin d'œil à Sergio Larrain, le photographe de Valparaiso, Bernard Cantié sillonne Bastia, à hauteur de gosse, l’œil astigmate. Au fil des ruelles sinueuses et des escaliers merveilleux, on croise des ombres qui gesticulent et des hommes qui regardent les vagues. Des vieux ratatinés, les vierges nichées dans les pierres, les geckos du jardin Romieu. Les noirs sont caverneux et radicaux, le grain nucléaire, la géographie mentale. Seuls comptent l’allure, le tempo, le rythme du lieu. Grave et mystérieuse, la ville se dévoile ainsi pour la première fois.
En parallèle de l’exposition, la galerie Polka s’est associée avec les éditions Contrejour dans le cadre de la publication d’un livre éponyme. Au cœur d’un pays qui ne sait pas se dévoiler, Bernard Cantié a réussi, là où les naufrages sont nombreux, à parler avec justesse du sang et de l’âme d’une île-mère en hommage à toute la Corse.

Le livre :
En 1991, les éditions Hazan publient un livre mythique, ¬Valparaiso, avec les images de Sergio Larrain et un texte de Pablo Neruda. Pour une génération de photographes, ce livre, comme Le Voyage mexicain de Bernard Plossu publié aux éditions Contrejour en 1979, sera une ¬invitation au voyage et une façon d’envisager la photographie comme un chemin de vie. Dans cette mouvance sentimentale et artistique, Bernard Cantié poursuit, depuis la Corse, une quête insatiable, charnelle et intime sur la terre de ses ancêtres. Bastia est l’un des ¬chapitres de cette aventure livrée comme un autoportrait. La ville, grave et mystérieuse, se dévoile ainsi pour la première fois.
Le livre Bastiaraiso de Bernard Cantié est publié en collaboration avec et à l’occasion de l’exposition éponyme, organisée à la galerie Polka

Bernard Cantié. Bastiaraiso, 80 pages en bichromie 15x21cm, relié, éditions Contrejour, 15 euros.

L'auteur
"je suis né à Carthage en 1957. Après des études supérieures (Sciences Po) je fais une carrière dans la communication et je monte un groupe de sociétés dans ce secteur et particulièrement dans le domaine audiovisuel. Parallèlement à cette vie trépidante et stressante je continue ma passion de toujours, la photographie. J'entreprends un travail depuis le début des années 90, de mémoire sur le petit village corse dont je suis originaire. C'est vers le milieu des années 2000, après avoir transmis le petit groupe de sociétés que j'avais fondé, que je décide de venir m'installer en Corse et ainsi vivre et photographier mes racines. Ce travail se traduira par l'édition chez Contrejour de "in paese, le bruit du souvenir" Bernard Cantié

Bernard Cantié, son site http://www.bernardcantie.com/

Contact
Contact presse
Rétine: Stéphane MARTY - 06 11 94 69 39 - retine ! lelieu | gmail ! com
Polka: Eléonore Ribes - eribes | polkamagazine ! com



Also check out other Festivals in Marseille.

Liked this event? Spread the word :

Map Rétine leStudio, 85 rue d'Italie, Marseille, France
Loading venue map..
Questions or Comments? Post them here.
Event details from Report a problem

Are you going to this event?

Yes

Organizer

Rétine LeLabo
  • 3 Followers
  • 0 Events
Who's going?
Login to see participants.
Advertisement
Create an Event