X
Search results for:
No result found! Try with different keywords!
Users
Organizers
Events
Advertisement

Colloque international

Advertisement

Colloque international


Appel à Communication
Le plurilinguisme dans l’enseignement au XXIème siècle : Atouts et défis

L’Université Libanaise-Ecole doctorale des Lettres, Sciences Humaines et sociales et La Fédération Internationale des Professeurs de Français (FIPF), représentée par l’Association Libanaise des Enseignants de Français (ALEF) organisent en partenariat avec l’Institut Français du Liban (IFL), le laboratoire ELLIADD EA4661, (Editions, Langages, Littératures, Informatique, Arts, Didactiques, Discours) de l'Université de Franche-Comté (Besançon, France) et l’Association AnNour, un colloque international intitulé « Le plurilinguisme dans l’enseignement au XXIème siècle : atouts et défis », organisé à Beyrouth du 22 au 23 mars 2018.
Le plurilinguisme qui est majoritaire dans le monde s’impose comme un nouvel enjeu dans l’éducation et l’enseignement/apprentissage des langues. La didactique du plurilinguisme est transférentielle et transversale par rapport aux différentes disciplines linguistiques, sans pour autant remplacer les didactiques spécifiques. Dès lors, il devient indispensable de savoir si l’apprentissage des langues dans des contextes plurilingues, souvent différents, s’opère de manière cloisonnée ou s’appuie sur le principe de transfert d’une langue à l’autre des savoirs et des savoir-faire qui ne sont pas que linguistiques.
Par ses dimensions inter et transculturelles, le plurilinguisme se révèle comme une des réponses aux diverses formes d’hégémonie politique, culturelle et économique (cf. la charte européenne du plurilinguisme). Car il est le garant de la diversité, de la créativité et de la paix.
Lors du colloque, nos interrogations tourneront autour des questions suivantes : quelles sont les politiques linguistiques mises en œuvre actuellement ? Quel est l’impact sur le marché du travail des différentes réformes pédagogiques et linguistiques entreprises aux niveaux national et international ? Quelles sont les méthodologies véhiculées à travers les curricula et leurs transpositions didactiques sur le terrain ? Quelles sont les caractéristiques des pratiques langagières dispensées dans les milieux socioéducatifs plurilingues ?

Les réponses cibleront de manière non exhaustive les points suivants :
- Les politiques linguistiques, les dispositifs didactiques, l’enseignement précoce, les besoins du marché du travail et l’employabilité ;
- Les pratiques langagières, les représentations, les normes et les langues véhiculaires des savoirs ;
- Les TIC et leurs rôles dans le développement et la diffusion du plurilinguisme ;
- Les pratiques de classe et les formations des enseignants ;
- Les difficultés d’apprentissage et les prises en charge des troubles d’apprentissage dans les contextes plurilingues ;
- la littérature en contexte plurilingue ;
- le plurilinguisme et l’employabilité.

Les propositions de communication devront rentrer dans l’un des axes suivants :

Axe 1 : politiques éducatives et pluri/bilinguisme
La réforme éducative constitue un enjeu majeur dans le contexte de mondialisation et de crise systémique que connaissent les systèmes de formation et qui remettent ainsi en cause leur mission et leur place. Ainsi, école et université sont, de plus en plus, confrontées aux défis de l’émigration, de l’intégration, et de l’adéquation de leurs formations aux besoins du marché du travail.
- Politiques éducatives pour le développement d’un plurilinguisme constructif et intégratif ;
- Enseignement précoce ;
- Statut et représentations des langues dans les sociétés plurilingues ;
- Rapport des langues dans les systèmes éducatifs ;
- Programmes de formation précoce Bi/plurilingue ;
- Filières Francophones et mobilité des étudiants.

Axe 2 : Pratiques langagières : représentations, normes et langues véhiculaires des savoirs
Cet axe développe une réflexion sur les représentations et les actions relatives aux contacts de langue en milieu scolaire et universitaire.
- La place accordée au français, dans les programmes mais aussi dans les pratiques des classes ;
- Le choix de la méthodologie : Didactique convergente, didactiques intégrées, OTI ;
- Représentations et contact des langues ;
- Analyse des manuels et statuts des langues (maternelles, véhiculaires, vernaculaire) ;
- Langues, recherches scientifiques et mobilités (étudiants et enseignants);
- Filières francophones et mobilité des étudiants ;
- Enseignement des disciplines linguistiques DL et des disciplines non linguistiques (DNL) ;
- Professeur bilingue de DNL et référentiel de formation ;
- Pratiques langagières et stratégies communicatives

Axe 3 : Plurilinguisme et technologies d’Information et de Communication
Cet axe aborde le rôle des TIC dans la diffusion du plurilinguisme :
- Formations en présentiel, à distance ou hybrides dans le scolaire et à l’université;
- Dispositifs didactiques numériques pour la formation en ligne : Wébinaires, plateformes, MOOCs, applications pour Smartphones et tablettes,...) ;
- Classe inversée ;
- Les environnements numériques pour l’enseignement-apprentissage des langues en ligne.

Axe 4 : La formation initiale et continue des enseignants de langue dans les contextes plurilingues.
Cet axe met l’accent sur les programmes de formation initiale et continue des enseignants de langue et sur la place que pourrait/devrait y occuper le plurilinguisme.
- Profil d’enseignant exerçant dans les contextes plurilingues ;
- Enseignant polyvalent /ou monovalent ;
- Formation linguistique et formation didactique ;
- Dispositifs de formation continue : IFADEM, PROFLE.

Axe 5 : Difficultés d’apprentissage et les prises en charge des troubles d’apprentissage dans les contextes plurilingues
Cet axe traite les difficultés d’apprentissage dues à un plurilinguisme mal géré.
- difficultés de développement précoce : Bilinguisme, plurilinguisme, enseignement précoce ;
- plurilinguisme précoce et rééducation des enfants ayant des besoins et des troubles d’apprentissage spécifiques ;
- type de dépistage dispensé dans les différents établissements ;
- difficultés d’apprentissage des enfants dans les écoles ;
- méthodologies et pratiques de classe ;
- Formation et accompagnement des enseignants.

Axe 6 : Ecrivains et plurilinguisme
L’objectif de cet axe est de comprendre la notion de plurilinguisme littéraire à travers l’expérience des écrivains francophones. Nous tenterons de percevoir comment les écrivains envisagent les différentes langues en présence et quels sont les rapports qu’ils entretiennent avec leur outil premier. Nous nous intéressons particulièrement aux rapports entre langue(s) et littérature et à l’idée de l’écrivain comme passeur de cultures.
- La littérature en contexte interculturel plurilingue: théâtre, romans, poésie, récits de vie, romans autobiographiques…
- Ecrire en français entre choix et obligation
- Enseigner la dimension interculturelle du français
- Le français au-delà du choc culturel français
- Classe de français : une ouverture sur d’autres cultures et horizons
- Récits de vie, romans autobiographiques
- Littérature de migration des écrivains, projet de vie ou projet d’écriture ?
- Dimension Bi/pluriculturelle dans les œuvres francophones.
- Francophonie et francophilie dans le monde arabe.

Axe 7- Plurilinguisme et employabilité
La problématique de cet axe est centrée sur les réformes des curricula de formation universitaire et leurs adaptations aux besoins linguistiques du marché du travail.
- Langues et employabilité ;
- Les classes bilingues ou sections/filières francophones et internationales ;
- Le français, ouverture aux autres cultures et à la dimension internationale ;
- français et mobilité internationale ;
- français, langue de travail.

Modalités d’intervention :
- une table ronde : réunissant plusieurs intervenants : intervention orale de 20 minutes sur un sujet en rapport avec l’un des axes thématiques du colloque, suivie de 10 minutes de débat.
- Un atelier de 45 minutes.
- un séminaire pour jeunes chercheurs qui seront invités à présenter leurs travaux de recherche.
- Echange d’expériences innovantes en enseignement/apprentissage.

Échéances à retenir

28 novembre 2017 Lancement de l’appel à communication
10janvier 2018 Merci d’adresser conjointement votre proposition de communication de 300 mots environ ainsi qu’une brève notice biobibliographique (en fichier séparé) avant le 10 janvier 2018 aux deux adresses suivantes :
aWhvdGVpdCB8IGhvdG1haWwgISBjb20=
bmFib3Vsc2lyYW5kYSB8IHlhaG9vICEgZnI=
30 janvier 2018 Sélection des propositions et notification aux auteurs

Coordinatrices : Ilham Slim-Hoteit, Randa Naboulsi

Secrétariat Général:
Jean-Marc DEFAYS, Président de la Fédération Internationale des Professeurs de Français (FIPF)
Cynthia Eid Fadel, Vice-Présidente de la Fédération Internationale des Professeurs de Français (FIPF)
Stéphane GRIVELET , Secrétaire Général de la Fédération Internationale des Professeurs de Français (FIPF)
Samir MARZOUKI, Président de la Commission du Monde Arabe (CMA)
Mohamed Mohsen, Doyen de l’école doctorale, Université Libanaise,
Thérèse Al Hachem, (Doyen de la Faculté de Pédagogie - Université Libanaise)

Comité Scientifique
Madame Rachida Dumas, Attachée de Coopération Linguistique et éducative à l’Ambassade de France.
Monsieur Mathieu weeger, Attaché de coopération pour le français à l’Ambassade de France
Kaouthar Ben Abdallah (ELLIADD, Université de Franche-Comté, Besançon, France)
Serge Borg (ELLIADD, Université de Franche-Comté, Besançon, France)
Mohamed Embarki (ELLIADD, université de Franche-Comté, Besançon, France)
Sophie Othman (ELLIADD, Université de Franche-Comté, Besançon, France)
Myriam Abou Samra (ELLIADD, Université de Franche-Comté, Besançon, France)
Sophie Nicolaïdès-Salloum, (ALEF, Université Saint Esprit-Kaslik)
Ilham Slim-Hoteit,(ALEF, Université Libanaise, Université Libanaise Ecole Doctorale 4)
Hayssam Kotob (Université libanaise, Ecole Doctorale 4)
Fadia Hoteit, ( Université libanaise, Faculté de Pédagogie)
Randa Naboulsi (ALEF, Université libanaise, Faculté de Pédagogie)
Christelle Hayek, (ALEF, Université Saint Esprit-Kaslik)
Faten Kobrosly, (ALEF, Université Libanaise, Faculté des Lettres et Sciences Humaines)
Wagiha Smaili, (Université Libanaise, Faculté de Pédagogie)
Stephan Hafez, (Université Libanaise, Faculté de Pédagogie)
Francelina Daher, (Université Libanaise, Faculté de Pédagogie)
Salam Diab Duranton, UFR Langues étrangères (Université Grenoble Alpes).
Abdenbi Alchkar, (Université de Montpellier, Paul Valérie)
Iman Abou Khalil, (Université libanaise, l’Ecole Doctorale)
Mohamad Khatib, (Université Al AlBayet –Jordanie)
Laura Abou Haydar, (Université de Grenoble)

Comité d’organisation
Monsieur Hayssam Amhaz,Président de l'Association AnNour
Madame Rima Younès ,Coordinatrice Générale à l'Association AnNour
Sophie Nicolaïdès-Salloum, (ALEF, Université Saint Esprit-Kaslik)
Habib Zorkot (ALEF)
Imane Abou Khalil (Université libanaise, de l’Ecole Doctorale).
Fadia Hoteit, ( Université libanaise, Faculté de Pédagogie)
Ilham Slim-Hoteit, (ALEF, Université Libanaise, Ecole Doctorale)
Hayssam Kotob, (Université libanaise, Ecole Doctorale)
Randa Naboulsi, (ALEF, Université libanaise, Faculté de Pédagogie)
Maha El Housseini (ALEF)
Rima Mansour(ALEF)



Also check out other Workshops in Beirut, Arts Events in Beirut.

Liked this event? Spread the word :

Map Beyrouth - Université Libanaise, Beirut
Loading venue map..
Event details from Report a problem

Are you going to this event?

Advertisement